« Sous les étoiles de Paris » : la vieille clocharde et le petit migrant

Par Philippe Ridet

Une actrice, Catherine Frot, cherchait un texte ; un metteur en scène, Claus Drexel, cherchait une actrice. Ainsi est né Sous les étoiles de Paris, un film issu comme un spin-off d’un excellent documentaire dirigé par le même réalisateur, Au bord du monde, qui recueillait la parole et les bribes de vie cabossées d’une dizaine de SDF dans un Paris neigeux, pluvieux ou ensoleillé, insolent de beauté et indifférent à la misère qu’il abrite. Claus Drexler pensait sans doute qu’on pouvait mieux faire en réduisant – comme à la cuisson – ces tranches de vie à celle de Christine, clocharde revêche, et en lui adjoignant Suli (Mahamadou Yaffa), un petit migrant à la recherche de sa mère dans la grande ville.

 

Christine n’a plus d’âge. Cinquante ans ? Soixante ans ? Plus ? Elle trimballe son barda et ses hardes le long de journées sans fin. La nuit, elle s’abrite dans un local de la voirie de Paris, le long d’un quai, qu’un employé municipal met à sa disposition à condition qu’elle y soit seule et reste discrète. Personne n’est jamais complètement bon ou mauvais. L’employé joue son poste ; elle joue sa vie, ou du moins ce qui lui en tient lieu : une succession de trajets de soupe populaire en refuge provisoire. Un soir de pluie, Suli s’introduit dans son repaire. Elle redoute les ennuis. Tente de le renvoyer, puis cède : « Toi là, moi là », lui dit-elle en désignant deux grabats. Christine grogne plus qu’elle ne parle.

Même privé de ressources et de dignité, le cœur humain continue de battre, d’aimer, de vouloir le bonheur des autres. Christine s’attache à cet enfant séparé de sa mère sous le coup d’un arrêté d’expulsion. Elle se met en tête de la retrouver. La vieille clocharde et le petit migrant arpentent Paname, des coiffeurs africains de Marcadet-Poissonniers aux centres de rétention, jusqu’à Roissy.

source: https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/10/28/sous-les-etoiles-de-paris-la-vieille-clocharde-et-le-petit-migrant_6057625_3246.html

Source de l’image: https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/10/28/sous-les-etoiles-de-paris-la-vieille-clocharde-et-le-petit-migrant_6057625_3246.html

 

Deja un comentario

« Sous les étoiles de Paris » : la vieille clocharde et le petit migrant – Sarraute Educación María Magdalena

A %d blogueros les gusta esto: