France: En 2019, le salaire des enseignants était inférieur d’un quart à celui des autres fonctionnaires de catégorie A

France/ 09 Juin, 2021/ source/ http://www.cafepedagogique.net/

Par François Jarraud

Il y a les belles paroles sur la revalorisation nécessaire des enseignants et il y a la réalité. Choisir de devenir enseignant après un master c’est diminuer son revenu d’un quart par rapport aux autres fonctionnaires, annonce l’Insee dans un nouveau Insee Première.  En 2019 les salaires des enseignants sont restés stables alors que ceux de l’ensemble des fonctionnaires d’Etat augmentaient très légèrement. L’Insee souligne aussi le maintien des inégalités entre femmes et hommes et une aggravation des inégalités salariales. La coupe est pleine ?

 

Un salaire qui n’augmente pas en 2019

 

En moyenne un salarié, fonctionnaire ou non,  de la fonction publique d’Etat perçoit en2019 un salaire net de 2599 euros par mois. On voudra bien noter que cette moyenne est supérieure à la médiane qui est de 2406€. En moyenne il a diminué de 0.1% , une fois corrigé de la hausse des prix. Pour les fonctionnaires, le salaire moyen est de 2776€ et l’évolution est de +0.1% pour l’année. Le salaire des non fonctionnaires diminue lui de -1.5% (hors contrats aidés).

 

Cette évolution négative est aggravée pour les enseignants, rapporte l’Insee. En 2019, le salaire moyen net était de 2664€, c’est à dire nettement inférieur à celui des autres fonctionnaires. Rappelons que les enseignants représentent à peu près la moitié des fonctionnaires et qu’il faudrait en tenir compte dans l’estimation du salaire des fonctionnaires sans les enseignants. Après correction de la hausse des prix, leur salaire est resté stable par rapport à 2018, une année qui avait été très mauvaise.

 

Un écart de 24% avec les autres fonctionnaires de catégorie A

 

 

 


Surtout, comparés aux autres fonctionnaires de catégorie A, les enseignants gagnent un quart de moins. ” Le salaire net moyen en équivalent temps plein (EQTP) des enseignants est inférieur de 23,9 % à celui de leurs homologues non enseignants de catégorie A”‘ écrit l’Insee.

 

Le gouvernement fait d’autres choix. L’Insee souligne l’écart salarial chez les fonctionnaires entre les femmes et les hommes. Le salaire net des femmes est inférieur de 13.6% en moyenne, soit un peu plus qu’en 2018 (13.5%). Et ce n’est pas pour rien dans les écarts que nous avons présenté plus haut : 71% des enseignants sont des femmes.

 

L’Insee souligne aussi que 2019 voit l’écart entre les hauts salaires et les bas salaires augmenter : “les salaires les plus faibles baisent en euros constants quand les plus élevés sont stables”. Les enseignants entrent là aussi dans cette logique.

 

Terminons par une note positive. L’Insee publie ces données tous les ans. En 2018 la situation était pire. Les salaires des fonctionnaires chutaient de 1.2% en euros constants. Mais les salaires des fonctionnaires non enseignants diminuaient de 0.9% quand ceux des enseignants baissaient deux fois plus vite (1.5%). Les salaires des fonctionnaires ont augmenté entre 2013 et 2017 avant de chuter ensuite.

 

 

 

Après on peut toujours dire que “On est le gouvernement qui depuis toujours a fait la plus forte augmentation budgétaire” à l’Education nationale….

 

Insee première 1861

Source

http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2021/06/08062021Article637587295667589742.aspx

Deja un comentario

France: En 2019, le salaire des enseignants était inférieur d’un quart à celui des autres fonctionnaires de catégorie A – Sarraute Educación María Magdalena

A %d blogueros les gusta esto: