France: Aline Pénitot et Olivier Frébourg présentent l’ouvrage “Latitude Mer” : “La mer, c’est la liberté” Réécouter Aline Pénitot et Olivier Frébourg présentent l’ouvrage “Latitude Mer” : “La mer, c’est la liberté”

France/ 14 Aout, 2021/ Source/ https://www.franceculture.fr/

Par Chloë Cambreling

Nous recevons ce matin Aline Pénitot, compositrice électroacoustique, documentaliste radio et navigatrice, ainsi que l’écrivain de Marine, romancier et éditeur Olivier Frébourg pour le livre-magazine “Latitude Mer” publié le 7 juillet dernier aux éditions Equateurs.

Jeunesse sur la plage de Deauville
Jeunesse sur la plage de Deauville Crédits : Nicole Strasser

Latitude Mer est un mook (magazine-livre) tiré à 10 000 exemplaires et sorti le 7 juillet dernier. Olivier Frébourg préfère parler de “bateau-livre”. Il est consacré au thème de la mer à travers des entretiens, des reportages, des récits, des portraits qui emmèneront le lecteur à Antibes, Saint-Jean-de-Luz, aux Iles Eparses, en passant par Cadaquès, Djibouti ou encore dans la baie d’Ha Long.

Des voix multiples pour parler de la mer

Ce sont trente personnalités qui ont participé à ce projet en proposant des variations sur les Océans et tout ce qui s’y relie : le bateau, le voyage, la plage, la baignade, les sports nautiques, la poésie, les bruits, les marins… On retrouve ainsi dans ce bateau-livre Aline Pénitot et Olivier Frébourg nos deux invités, mais aussi l’écrivain et voyageur Sylvain Tesson, la professeure d’université et le philosophe Anne-Lise Worms et Frédéric Worms, le journaliste Eric Neuhoff, la surfeuse Léa Bassy, le scientifique Laurent Chauvaud  ou encore la navigatrice Anne Quéméré. L’un des objectifs de ce livre est en effet de donner la parole à des gens de domaines, de disciplines, de sensibilités diverses ayant comme point commun leur amour des océans.

Latitude Mer, c’est d’abord un bateau-livre, la fusion d’un magazine et d’un livre. Nous voulions pour la première fois consacrer cela à la mer et aux océans ce qui n’existait pas dans le paysage éditorial. La deuxième ambition c’était de réunir tous les amoureux de la mer que ce soit ceux du grand large, de la navigation, des courses, des bazars de la plage, des bouées jaunes, du sable blanc et des galets. Ce que nous voulions c’était réunir toutes ces voix et faire un chœur océanique.
Olivier Frébourg

Préserver les océans

L’idée derrière ce projet était de réaliser un numéro collector autour de l’univers marin. Latitude Mer se veut engagé sur la défense des océans, sur la sensibilisation aux écosystèmes, à la fragilité et  la beauté de la mer.

Tout ce que l’homme a fait de mal finit par se retrouver dans les océans. Je crois que les jeunes générations sont conscientes de cet enjeu écologique.
Olivier Frébourg

Nous sommes océan, nos cellules sont pleines de sel, nous venons de la mer.
Aline Pénitot 

Des endroits qui sortent de l’ordinaire

Olivier Frébourg signe l’article « La côte des anges » dans lequel il raconte son périple sur l’Ile Vierge, l’histoire de son phare et du métier de gardien. L’endroit est à la pointe du Finistère, là où se rencontrent les eaux de l’Atlantique et de la Manche.

On a essayé de varier les points de vue et on s’est demandé dans quels lieux aimerait-on faire rêver les gens sans les entrainer dans un tourisme de masse car c’est une des grandes questions que pose la mer aujourd’hui.
Olivier Frébourg 

Ecouter la mer

Aline Pénitot signe quant à elle l’article « L’océan en stéréo » dans lequel elle se trouve sur une plage face à l’océan et aux vagues qui ne cessent jamais. Elle écoute les vagues et le bruit de la mer avec ses oreilles. La mer évoque et raisonne ici avec l’intime.

Quelque chose s’opère à partir du moment où on ferme les yeux. On peut être devant l’océan ou fermer les yeux en écoutant le bruit de la mer avec un casque, dans une voiture, on pourra ressentir la même chose.
Aline Pénitot 

Aline Pénitot travaille sur les sons de la mer, elle a déjà enregistré le bruit de baleines, de cétacés, de la glace, des bulles d’air… Elle s’intéresse à ce qui fait la matière invisible et qui semble n’être qu’un détail. Pourtant que ce soit à sa surface ou dans ses profondeurs, les océans produisent à chaque instant des musiques multiples et poétiques.

Aline Pénitot est une compositrice électroacoustique, documentariste radio et navigatrice. Elle est une des rares femmes à avoir traversé le pôle nord magnétique à la voile en 2012. Elle a réalisé plusieurs séries documentaires pour l’émission LSD de France Culture : « Oublier Moby Dick » une exploration sonore sur le monde des cétacés, « Le sentiment océanique » sur la relation entre l’humain avec la mer, « Zaphar le dauphin solitaire » diffusé en juin dernier sur les dauphins. Elle a réalisé aussi le podcast « Seule en mer » pour le journal Sud-Ouest.

Olivier Frébourg est écrivain de Marine, romancier, éditeur. Il dirige les Editions des Equateurs qu’il a créé en 2003 et qui publient cette année Latitude Mer. Il a écrit plus d’une dizaine d’ouvrages parmi lesquels Port d’attache (1998), La grande nageuse (2014), Un homme à la mer (2004), Roger Nimier. Trafiquant d’insolence qui lui valut le Prix des Deux-Magots en 1990 ou encore Un si beau siècle, la poésie contre les écrans qui est sorti le 2 juin dernier.

Source

https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/aline-penitot-et-olivier-frebourg-nous-parlent-de-la-mer-dans-les-matins-dete

Deja un comentario

France: Aline Pénitot et Olivier Frébourg présentent l’ouvrage “Latitude Mer” : “La mer, c’est la liberté” Réécouter Aline Pénitot et Olivier Frébourg présentent l’ouvrage “Latitude Mer” : “La mer, c’est la liberté” – Sarraute Educación María Magdalena

A %d blogueros les gusta esto: